Psychopathologie et affections neurologiques - DIU

Diplôme Inter-Universitaire (DIU) de niveau baccalauréat + 3


Présentation de la formation

  • Formation pluridisciplinaire visant à améliorer la compréhension et la prise en charge de troubles psychopathologiques chez des malades adultes souffrant d’affections neurologiques diverses (sclérose en plaques, maladie d’Alzheimer, sclérose latérale amyotrophique, maladie de Parkinson, traumatismes craniocérébraux, pathologies vasculaires cérébrales, épilepsies, pathologies neuro-musculaires, maladie de Huntington et autres maladies d’origine génétiques)
  • Pédagogie interactive avec mises en situation sur des exemples cliniques réels, ateliers, tables rondes et échange de pratiques,
  • Enseignements dispensés à l’Institut de Myologie (Hôpital Pitié Salpêtrière) par des universitaires et des professionnels de neurologie, de psychologie et de psychiatrie.

Publics concernés

  • Psychologues (psychologie clinique, neuropsychologie, recherche),
  • Médecins (neurologie, psychiatrie, gériatrie, MPR, médecine générale, médecine du travail),
  • Chercheurs en neurosciences cognitives,
  • Professionnels des secteurs sanitaire et médico-social : infirmiers, orthophonistes.

Cette formation peut être suivie en formation continue (demandeurs d’emploi, salariés en plan de formation, plan de développement des compétences, etc.).

 Critères d’admission

  • soit sur titre : psychologues, médecins, professionnels du secteur paramédical, responsables de structures associatives et travailleurs sociaux ;
  • soit sur entretien de motivation et expérience : tout(e) candidat(e) intéressé(e), de niveau Licence (BAC+3) ou équivalent, possédant une expérience dans le domaine. Dans ce cas précis, l’admission pourra être prononcée après examen et sélection du dossier de candidature, puis entretien avec un (ou plusieurs) membre(s) de l’équipe pédagogique.
  • soit sur validation des acquis professionnels et personnels : la VAPP (décret de 2013) peut être accordée aux personnes ne remplissant pas les conditions pré-citées, après exposé de leur motivation, centres d’intérêt, expériences, et étude de la cohérence de leur projet professionnel (remplir le dossier VAPP si nécessaire) ;

Dans les trois cas, après examen et sélection du dossier de candidature, puis éventuel entretien avec un membre de l’équipe dirigeante du DIU .

 

Ce DIU ouvre la possibilité d’intégrer des institutions prenant en charge des personnes adultes atteintes d’affections cérébrales. Il peut s’inscrire dans le cadre de la formation continue des professionnels de santé (FMC).

Comité scientifique

  • C. VALLAT-AZOUVI, Maître de Conférences, - Neuropsychologue (Co-responsable Formation DIU PAN Université Paris 8)
  • L. NACCACHE Professeur, neurologue (Co-responsable Formation DIU PAN - Sorbonne Université)
  • C.COUPÉ, Docteur en psychologie, psychologue clinicien, centre SLA – réseau SLA IDF Hôpital Pitié-Salpêtrière (Coordinateur Formation DIU PAN)
  • P. AZOUVI, professeur de médecine physique et de réadaptation (CHU R. Poincaré, Garches)
  • C. BUNGENER, professeur de psychologie (Université Paris-Descartes)
  • M. GARGIULO, professeur de psychologie, université Paris Descartes, Institut de Myologie, hôpital de la Salpêtrière
  • M. MONTREUIL, professeur de psychologie (Université Paris 8)

Intervenants

  • MdM AMADOR, Neurologue, centre SLA, Hôpital Pitié Salpêtrière
  • I ARNULF, Professeur, neurologue, Cheffe de service des pathologies du sommeil, hôpital Pitié Salpêtrière
  • S BOUCAULT, Psychologue clinicienne, IM2A, hôpital Pitié Salpêtrière
  • P. BRUGUIERE, docteur en psychologie, psychologue clinicienne, service MPR, Hôpital Pitié Salpetrière
  • MH COLPAERT, cadre infirmière, Département de neurologie, Hôpital Salpetrière
  • V. CORDESSE, cadre infirmière, coordinatrice au réseau SLA IDF, hôpital Pitié Salpêtrière
  • S. CROZIER, neurologue, département de neurologie, Hôpital Pitié Salpetrière
  • V. CZERNECKI, psychologue clinicienne, département de neurologie, Hôpital Pitié Salpêtrière
  • N. DZIERZYNSKI, Psychiatre, hôpital Tenon
  • S.DUPONT, Professeur, neurologue, Unité d’épileptologie, Hôpital Pitié Salpêtrière
  • A. DURR, Professeur, neurologue, département de génétique, Hôpital Pitié Salpetrière
  • C. FAYADA, neurologue, psychanalyste, IM2A, Hôpital Pitié Salpetrière
  • B. GARCIN, neurologue, Hôpital Avicenne
  • D. GRABLI, Professeur, neurologue, département de neurologie, hôpital Pitié Salpêtrière
  • Z. LACERDA, responsable service social, hôpital Raymond Poincaré
  • S. GUILLAUME, neuropsychologue, HUG Genève
  • V.HAHN, neuropsychologue, unité mémoire et langage, hôpital Sainte Anne
  • L. LACOMBLEZ, neurologue et pharmacologue, Hôpital Pitié Salpetrière
  • J. LAGARDE, neurologue, unité mémoire et langage, hôpital Sainte Anne
  • C. LOUAPRE, neurologue, département de neurologie, Hôpital Pitié Salpetrière
  • O. PLAISANT, psychiatre, unité d’épileptologie, Hôpital Pitié Salpetrière
  • J.M. DESTAILLAT, psychiatre, CH de Jonzac et CHU de Bordeaux
  • A. HERSON, Psychologue clinicienne, Institut de myologie, département génétique hôpital Pitié Salpêtrière
  • M. FRISCHMANN, psychologue, Association Française des Myopathies
  • E. HIRSCH, professeur d’éthique médicale, Faculté de médecine Paris-Sud
  • L. MAILHAN, médecin de MPR, Hôpital des invalides
  • P. MEIMON-SAADA, avocate (Barreau de Paris)
  • Y. NADJAR, neurologue, département de neurologie, Hôpital Pitié Salpetrière
  • P. PRADAT-DIEHL, Professeur, Cheffe de service MPR, hôpital Pitié Salpêtrière
  • D. RANOUX, neurologue, fondation Rothschild
  • A. TOURBAH, professeur, neurologue, hôpital Raymond Poincaré
  • J.L. TRUELLE, professeur émérite de neurologie, ancien chef de service de neurologie de l’hôpital Foch
  • K. YOUSSOV, neurologue, Hôpital Henri Mondor
  • E. TAZOPOULOU, docteur en psychologie, psychologue clinicienne
  • T. ZUCCO, chargé du développement, ADEF résidences.

Évaluation

  • Examen écrit de 2 heures (2 questions à traiter) en fin de formation,
  • Présence obligatoire aux enseignements théoriques et tables rondes,
  • Participation aux ateliers d’échange de pratiques.

Diplôme délivré

Le diplôme délivré est un Diplôme Inter-Universitaire (DIU) de niveau baccalauréat + 3.

Calendrier 2021 à titre indicatif

Lundi 11 et mardi 12 janvier 2021
Lundi 8 et mardi 9 février 2021
Lundi 8 et mardi 9 mars 2021
Lundi 12 et mardi 13 avril 2021
Lundi 3 et mardi 4 mai 2021
Lundi 7 et mardi 8 juin 2021
Jeudi 1er et vendredi 2 juillet 2021

Candidature

Candidature en ligne

Pour tout problème rencontré sur la plateforme e-candidat : Erreur de connexion/Blocage dans la démarche de candidature en ligne. Merci de contacter l’assistance technique https://assistance-etudiant.univ-paris8.fr/osticketdevu/
Attention ! Dans la rubrique d’aide, veuillez choisir « Problème technique » dans la liste proposée et non pas "Formation continue".

Afin de vous guider dans votre démarche de candidature en ligne vous pouvez aussi lire le manuel à cet effet.

  • Dates : de janvier à juillet 2023
  • Périodicité : 7 sessions de 2 jours (lundi et mardi). Chaque journée est composée de 4 interventions (soit 7h30 par jour).
  • Durée : 105 heures de formation (soit 14 j.) dont 103 h. d’enseignement et 2 h. d’évaluation
  • Lieu : Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, pavillon Babinski, Auditorium de l’Institut de Myologie, Paris 13e (Métro Austerlitz ou Chevaleret) -
  • Effectif : entre 15 et 30 personnes
  • Année de création : 2005
  • Tarif : 1110 € (+ 100 € de frais de VAPP le cas échéant)
  • Informations : info-df(at)univ-paris8.fr

Notre conseil
Entamez vos démarches de demande de financement (en formation continue) en amont de votre candidature pédagogique, dans les 4 à 6 mois précédant le début de la formation.
Cette formation n’est pas éligible au CPF.

En partenariat avec