Bilan d’étape de la formation Violences faites aux femmes avec Pascale Boistard, secrétaire d’État chargée des droits des femmes


Mis à jour le 23 septembre 2015
Le 17 septembre 2015, Daniele Tartakowsky
a accueilli Pascale Boistard,
secrétaire d’État chargée des
droits des femmes
et
Stéphane Troussel, Président du Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis à
l’occasion d’un bilan d’étape de la formation diplômante Violences faîtes aux
femmes
débutée en Mars 2015.

  PascaleBoistard-StephaneTroussel-DTartakowsky-bilanVFFsept2015
Interview de Stéphane Troussel, Président du Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis et de Pascale Boistard, Secrétaire d’Etat chargée des Droit des femmes. Voir l’interview

Le Département de Droit de l’Université
Paris 8 avec l’Observatoire départemental de Seine-Saint-Denis des violences
envers les femmes
proposent depuis mars 2015, un diplôme d’Université unique en
France répondant aux attentes et aux besoins de tous les professionnels amenés à
identifier, signaler et traiter des situations de violence.

Réalité souvent mal comprise, voire déniée,
les violences faites aux femmes confrontent les professionnels aux limites de
leurs compétences et requièrent des connaissances interdisciplinaires. Plus
encore, la prévention et le traitement des violences faites aux femmes ne
seront efficaces que dans la mesure où les différents professionnels amenés à
intervenir dans chaque situation seront en capacité d’agir en cohérence avec
les autres intervenants et de nouer des partenariats.

Pascale Boistard, après un hommage rendu au travail de Ernestine Ronai, responsable de l’Observatoire a laissé la parole aux stagiaires afin de prendre connaissance des situations et difficultés rencontrées sur le terrain.
Stéphane Troussel a rappelé les dispositifs
avant-gardistes mis en oeuvre en Seine-Saint-Denis tels que le téléphone d’alerte, l’ordonnance de
protection, une mesure d’accompagnement protégé des enfants, des
consultations de psycho traumatologie, l’hébergement d’urgence, des bons
de taxi. La co-construction avec l’Université Paris 8 d’un diplôme consacré aux violences faites aux femmes s’incrit dans la continuité de cette mobilisation.
18 femmes ont débuté cette formation en mars
2015, à raison de 2 jours de formation par mois jusqu’en avril 2016. Elles sont
professionnelles du travail social, de l’éducation ou de la santé et
principalement originaires de l’Ile-de-France.
StagiairesVFF-PBoistard-STrousselSept2015